Domaine BAUMARD : Vins de Loire, Crémant de Loire, Quarts de Chaume, Savennières, Coteaux du Layon, Anjou Rouge...
Retour à l'accueil du site
 
Situation et Historique du Domaine
 
 

Notre Philosophie

Au coeur de la vallée de la Loire, à 20 km de la capitale angevine, le village de Rochefort sur Loire posséde le charme et la douceur de vivre, si spécifique à la région.
La rue de l’ancienne Abbaye, nous amène à une gentilhommière de la fin du XVIIème siècle : le coeur du Domaine des Baumard. Maison de cette famille de vignerons dont les premières parcelles de vignes sont recensées dès 1634.

Si l’on doit la configuration actuelle du vignoble à Jean Baumard, c’est Florent, son fils, qui veille depuis, à la destinée de ces 40 hectares, répartis sur les deux rives de la Loire.

Discret et épicurien dans l’âme, Florent allie la rigueur et l’enseignement technique transmis par son père à la recherche de l’expression du cépage en terroir ligérien. Un charme naturel que l’on retrouve dans ses vins droits et flatteurs.
 
 
 
 
 
Depuis 1634...
C’est par le côté de la famille grand maternelle de Florent BAUMARD que le vignoble actuel est relié aux siècles passés.
 

A Rochefort sur Loire, dès 1634, ses ancêtres cultivaient des parcelles de vignes qui sont toujours sur la propriété.

 
Au moment de la reconstitution du vignoble après le phylloxéra, ils devinrent pépiniéristes en plants de vigne greffés. Cette activité accessoire perdura jusqu’à l’arrivée de Jean BAUMARD en 1955.
 
Licencié ès Sciences, il fut le réel fondateur du Domaine viticole actuel. Après avoir suivi une formation d’œnologue à Dijon et à Bordeaux, il entreprend d’agrandir le vignoble par des acquisitions dans les appellations prestigieuses de l’Anjou. En 1957, il achète plus de 5 hectares dans les Quarts de Chaume, puis en 1968, il remembre une quinzaine d’hectares à Savennières.
 
Il devient ainsi le premier vigneron de l’Anjou à prendre pied sur chaque côté du fleuve Loire.
 
Entre temps, il est professeur de viticulture et d’œnologie à l’Ecole Supérieure d’Agriculture et de Viticulture d’Angers, de 1955 à 1970. Il est porté par ses pairs à la présidence de la Fédération Viticole de l’Anjou de 1971 à 1976 et redonne vie en 1974 à l’Union des Syndicats d’AOC du Val de Loire.
Se retirant progressivement des affaires depuis 1990, il crée alors un Cours d’œnologie très suivi à l’Université du 3ème Age d’Angers.
 
En 1984, à Rome, un des membres de la famille est béatifié, compagnon des Martyrs d’Angers de la Révolution Française (1794) et Jean BAUMARD remet au Pape Jean-Paul II, avec le grand maître E.L. BREHERET, les attributs de la Confrérie des Chevaliers du Sacavin d’Anjou : un petit tonneau que le vigneron emmène à la vigne pour étancher sa soif durant les heures chaudes de la journée.
 
Florent Baumard revient sur l'exploitation familiale en 1987. Après des études secondaires littéraires enrichies de deux années passées en Angleterre et aux Etats -Unis, il obtient un diplôme de technicien supérieur en viticulture et oenologie. Florent conjugue expression du terroir et maîtrise technique transmise par son père. Résultat : une explosion d'arômes et une gamme très homogène.
 
 
 
 
 
Agrandir le plan   
 
 
 Revue de Presse & Articles...
Wine Spectator insider - Septembre 2016
  Quarts de Chaume AOC 2014
Wine Spectator Insider - Septembre 2016
  Coteaux du Layon Clos Ste Catherine 2014 - 93 Points
The Washington Post - Aout 2016
  Savennières Domaine/Clos St Yves 2013
Voir toute la Revue de Presse